Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Pommereuil

Eglise Saint Michel

Vierge du Pommereuil Vierge du Pommereuil   

 

Canton du Cateau Cambrésis

Arrondissement de Cambrai

Superficie: 625 ha

Population 2006: 743 habts

Habitants: les Pommereuillois

Cours d'eau: le Richemont et le Cambrésis

 

 

 

 

 

 

 

 

Origine du nom: de "pommier"; en patois, on utilise l'appellation ancienne "Pommereux"

 

 

HISTORIQUE

entrée du village entrée du village   Situé à la limite du Cambrésis, région de culture, et de la Thiérache herbagère, Pommereuil est entouré d'un relief légèrement vallonné- le dénivelé dans le village est de 60 mètres. A l'Est, Pommereuil est jouxté par la forêt domaniale du Bois L'Evêque, qui fait intégralement partie du territoire de la commune d'Ors, même si elle est souvent appelé le "Bois du Pommereuil". Le village a la forme d'une croix formée par l'intersection de la D959 qui va du Cateau à Charleroi, et de la D86 qui mène du Quesnoy à Busigny. Situé quelque part entre Pommereuil, Forest, et Montay, le hameau de Waswillers est mentionné pour la première fois en 852. C'est alors une terre de " franc alleu", c'est à dire exempte de toute servitude,  avec un moulin et une vaste cense. En grande partie détruit par un ouragan en 1606, le hameau prend le nom de Hurtevent. Aujourd'hui il a complètement disparu. Pendant l'Ancien Régime, Pommereuil est une dépendance du Cateau. Ce n'est qu'en 1716, que la paroisse St Michel de Pommereuil est fondée. Celle-ci evient la commune du Pommereuil en 1790, en s'agrandissant de l'ancienne dépendance de Waswillers. Les activités traditionnelles du village sont alors caractérisées par l'abondance de la production de pommes d'où son nom. On s'intéresse également aux poiriers,  souvent cultivés en espalier le long des maisons et dont la taille est un véritable art, ainsi qu'au houblon cultivé intensément jusque dan sles années 1925-1930 ( le dernier exploitant cesse son activité en 1940).

Deux ruisseaux traversent le village, dont le cours rapide permet d'établir 5 moulins à eau, parmi lesquels le moulin de Jean-Jacques  et le moulin de la Garde- des vestiges de ce dernier ont été conservés.

L'histoire récente du Pommereuil est marquée par le passage de la tornade qui ravage le village le 24 juin1967. 16800 pommiers sont abattus et 230 toitures arrachées. Les traces de cette tornade sont encore visibles, toutes les toitures ayant été refaites  à l'économie. Le village met longtemps à se reconstruire et l'activité agricole est durement touchée.

Depuis quelques années, Pommereuil se signale par une active politique de mise en valeur, symbolisé par l'inauguration en 2000 de la nouvelle école-centre culturel, phénomène rare dans une région en perte de vitesse démographique.

 

Eglise St Michel

église église   1620

Brique et grès

Rue de Bazuel

Si la paroisse du Pommereuil ne date que de 1716, l'église est plus ancienne: construite en 1620 sous l'épiscopat de Mgr Vanderburch, elle est dirigée par un vicaire jusqu'à la création de la paroisse. Edifiée à une époque troublée par des guerres, elle possède deux tourelles de part et d'autre de l'entrée, qui l'apparentent aux églises fortifiées de Thiérache et un clocher de modestes dimensions. Au dessus du porte une niche est aménagée pour y placer St Michel, patron de la paroisse. La statue actuelle, inaugurée en 1995 lors de la réfection de l'extérieur du bâtiment est une donation de M et Mme Michel Delhaye, habitants du village. Les vitraux ne sont pas nonplus ceux d'origine. L'église connaît d'autres réfections au cours de son histoire: en 1926 pour réparer les dégâts de 1918, dans les années 1950 la foudre est tombée sur le clocher; après la tornade de 1967, le clocher est complètement détruit. L'intérieur de l'église comprend une nef avec deux bas côtés éclairés par quatre fenêtres et séparées par deux rangées de trois colonnes en pierre bleue. Une tribune surplombe l'entrée.

 

Extraits du Patrimoine des communes du Nord, collectif, Editions Flohic, Paris, 2001.

 

Article publié par • Publié Mardi 17 mai 2005 • 5426 visites

Le temps de l'Eglise

Lectures du jour :

> Avec Messe Infos

Actualités de l'Eglise

Sortie de l’ouvrage : « Protection, délivrance, guérison »
A l’occasion de la publication prochaine par les éditions Mame du livre intitulé : Protection,...

Le Père Vincent Siret nommé recteur du Séminaire pontifical français de Rome
Le Père Vincent Siret, nommé recteur du Séminaire pontifical français de Rome.

Fête de la Saint-Martin : Rassemblement diocésain à Tours
A l’occasion de l’année Saint-Martin, un rassemblement diocésain se tiendra le jeudi...

Commentaires du dimanche 28 mai
28 mai 2017, 7éme dimanche de Pâques, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle Thabut,...

Homélie du dimanche 28 mai
Septième dimanche de Pâques

Haut de page