Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Escaufourt

Eglise de la Nativité de la Sainte Vierge

Saint Souplet- Escaufourt

panneau panneau   

Canton du Cateau-Cambrésis
Arrondissement de Cambrai
Superficie : 1266 ha
Population en 2006 : 1308 habts
Noms des habitants : les Sulpiciens et les Escaufourtois
Cours d’eau : la Selle

 

 

 

Historique :
Situé sur les flancs d’une colline au bord de la Selle, St Souplet-Escaufourt se présente comme une mosaïque de hameaux et de lieux-dits tels le Nouveau Monde, St Crépin, L’arbre de Guise, situé à l’exact opposé d’Escaufourt. La commune actuelle a été formée en 1974 de la réunion de St Souplet avec le petit village d’ Escaufourt, ancienne exploitation de fours à chaux, autrefois enclave du département de l’Aisne dans le département du Nord et qui, à l’origine était un hameau d’ Honnechy.

Eglise de la Nativité de la Sainte Vierge 
eglise Escaufourt eglise Escaufourt   De dimensions beaucoup plus modestes que celle de St Souplet, l’église d’Escaufourt est un bel édifice rural.
La façade surmontée d’un petit clocher présente des « rouges-barres », alternance de brique et de pierre blanche sur une base en grès, qui atteste son ancienneté. La petite porte en plein cintre est surmontée d’une niche avec une statue de la Vierge polychrome. Le reste de l’église est entièrement en brique, à l’exception des contreforts du chevet en pierre blanche et de la base en grès du mur de droite.
L’édifice est situé sur une hauteur, dominant une place herbeuse, en pente entourée d’arbres taillés en espalier et au centre de laquelle se trouve le monument aux morts.

Les vitraux


vitrail Escaufourt vitrail Escaufourt   

Les 6 fenêtres de la nef et les 4 fenêtres du chœur, dont les dimensions modestes sont adaptées à la taille de l’église, sont ornées de vitraux réalisés lors de la reconstruction d’après 1918. Ils ont été inspirés par les vitraux précédents et exécutés dans un style réaliste et minutieux.
Dans un grand médaillon central entouré d’ornements sont représentés des épisodes de l’Evangile mettant en scène le Christ et la Vierge.
Un vitrail est également consacré à St Vincent de Paul , patron de l’église.
Cette dernière conserve par ailleurs un autel en bois, une chaire et un confessionnal, ainsi qu’une vierge noire.

 

 

 

 

 

Extraits du Patrimoine des communes du Nord, collectif, Editions Flohic, Paris, 2001.

Article publié par • Publié Mardi 17 mai 2005 • 5038 visites

Actualités de l'Eglise

Commentaires du dimanche 30 juillet
30 juillet 2017, 17e dimanche du temps ordinaire, commentaires des lectures bibliques,...

Mgr Georges Pontier : « Il y a un an, le Père Jacques Hamel était assassiné »
Déclaration de Monseigneur Georges Pontier, archevêque de Marseille, Président de la Conférence...

Homélie du dimanche 30 juillet
17éme dimanche du Temps Ordinaire

Œuvre d’Orient : lancement de l’opération « de Lourdes à Ninive »
Monseigneur Pascal Gollnisch, directeur de L'Œuvre d'Orient avait été particulièrement touché...

Mission de France : « Va trouver mes frères », soyons apôtres simplement
400 membres de la communauté Mission de France, prêtres, diacres et laïcs se sont réunis en...

Haut de page